Eragny-sur-Oise
eragny2020@gmail.com

LES REALISATIONS MAJEURES

Pour Éragny, continuons ensemble.

Au cours du mandat 2014-2020, nous avons tenu nos promesses en réalisant les équipements attendus et en mettant en place les actions inscrites dans notre programme. Mais nous avons aussi répondu aux urgences et aux nouvelles demandes. Retrouvez nos réalisations majeures ici.

Le nouveau poste de police municipale

Le centre de supervision urbain (CSU)

La maison de santé pluriprofessionelle​

La réhabilitation du gymnase La Cavée et la salle polyvalente​

En 2018, nous inaugurions le nouveau poste de police municipale. Cet investissement n’était pas dans notre programme de campagne mais pour que le niveau de service attendu soit en adéquation avec les exigences en matière de politique sécuritaire, nous avons lancé de chantier. Parallèlement, nous avons augmenté les effectifs (de 50%) et les amplitudes horaires, puis armé nos policiers.​

Nous avions promis de déployé des caméras sur la ville pour réduire l’insécurité, les infractions et lutter contre le trafic de stupéfiants. Des résultats concluants sont à noter même si le travail doit se poursuivre. 25 caméras sont en services aujourd’hui. Les quartiers ont été identifiés avec la police nationale (La Challe, les Dix Arpents, La Ronière, la Gare, l’avenue Roger Guichard et le Bas Noyer.​

La pénurie de médecins touche une grande majorité de villes en France. L’Ile-de-France est le premier désert médical national, si l’on rapporte le nombre de médecins à celui des habitants. Éragny n’étant pas épargnée, je décide de prendre le problème à bras le corps dès le début du mandat pour créer une maison de santé. Ouverte en 2018, elle accueille 3 médecins généralistes, un ostéopathe et deux infirmières. Nous avons également proposé dès 2014 une mutuelle communale aux habitants.​

Le gymnase de la Cavée, vétuste et plus adaptée aux exigences sportives actuelles (notamment pour les compétitions) est en cours de réhabilitation. Le projet prévoit de livrer un nouveau bâtiment neuf, répondant aux attentes des clubs et aux normes environnementales et phoniques. Adossé à ce bâtiment réhabilité, une salle polyvalente sera créée pour permettre aux Éragniens d’organiser des évènements familiaux.

Le Skate-Park​

Le nouveau groupe scolaire du Bas Noyer​

L'Éragny-Tour​

Le thé dansant pour les séniors​

Le Skate-Park était une demande faite par des habitants lors de la campagne municipale de 2013/2014. Dans le cadre du développement du Clos Santeuil, nous avons créé ce nouvel équipement dont l’implantation n’engendre pas de troubles pour le voisinage.​

Avec le développement du quartier Bas Noyer, il nous est apparu indispensable de créer un nouveau groupe scolaire, ce que nos prédécesseurs n’avaient pas prévus, ni financés. Cet équipement de plus de 12 millions d’euros sera livré pour la rentrée 2021. Le quartier continue de se développer. A l’été 2019, nous avons livré l’éco-parc. ​

Le mouvement associatif est dynamique à Éragny. Mais nous voulions lui apporter un nouveau souffle à travers un évènement qui rassemble bénévoles et passionnés, jeunes et moins jeunes. L’Éragny Tour est une véritable réussite, mobilisant pas moins de 400 coureurs chaque année et près de 80 bénévoles.

Soutenir nos ainés est indispensable. Avec le thé dansant, nous avons voulu participer à la rupture de l’isolement de certaines personnes en proposant ce temps fort deux fois par an, à moindre coût. L’essai est concluant puisque pas moins d’une centaine de participants se retrouvent à l’espace des Calandres, transformé en piste de danse le temps d’un après-midi. En matière de service, nous avons également mis en place une action afin de lutter contre la fracture numérique (problème d’accès et d’utilisation aux informations et outils numériques).

La nouvelle programmation culturelle​

La salle associative du gymnase de la Butte​

La réhabilitation et la modernisation des écoles

La politique d'entretien et de fleurissement​

Un travail important a été réalisé pour proposer aux Éragniens une programmation éclectique et non élitiste. Un guide est diffusé depuis le début du mandat deux fois par an, regroupant expositions, spectacles, concerts et sorties à des coûts très attractifs. Nous avons également créé le festival de théâtre amateur, organisé en partenariat avec le CODEVOTA et le théâtre de l’Usine.
Dans la salle Victor Jara, des sièges neufs ont été livrés pour permettre aux spectateurs éragniens d’être accueillis dans de bien meilleures conditions. ​

Le gymnase de la Butte a accueilli une extension en 2018 : une salle associative. Un équipement utile qui permet d’organiser des temps conviviaux avec les associations, lors du forum annuel ou au moment du Téléthon. Dans le même temps, nous avons profité de sa programmation pour changer les éclairages extérieurs et intérieurs (leds basse consommation) puis rénover les terrains de tennis.

Depuis 2014, des moyens considérables ont été fléchés en direction des actions éducatives et pour l’entretien des écoles. 3 selfs ont été livrés (Grillon, Pablo Neruda et Dix Arpents). Des travaux de réfections ont été entrepris dans plusieurs écoles (installations de clôtures, d’équipement de sécurité, mise aux nomes PMR, jeux dans les cours, stores, tablettes numériques).

La Ville n’utilise pas de produits phytosanitaires. Nous avons, grâce à notre réorganisation et l’investissement dans de nouvelles machines et du matériel adapté, réussi à obtenir une 3ème fleur au concours des villes et villages fleuris.
De nombreuses voiries ont été reprises et des places de stationnement créées (rue des écoles, plateau de la Challe, boulevard de la commune de Paris, Pincevents, avenue Roger Guichard en partie).

Le service minimum d'accueil (SMA) pour préserver les parents​

Les conseils municipaux des enfants et des jeunes​

Les classes transplantées et le permis piétons dans nos écoles​

La révision du plan local d'urbanisme​

Depuis 2014, le service minimum d’accueil (SMA) a systématiquement été mis en place. Ce dispositif n’est applicable que si l’enseignement est
interrompu du fait d’une grève ou de l’absence d’un enseignant. Rappelons que dans le cas d’une grève des agents communaux, le SMA ne s’applique pas car illégal, considéré comme une entrave au droit de grève.​

Le Conseil Municipal des Enfants, créé en 2017 est une instance mise en place pour inviter les enfants à participer au développement et à contribuer au dynamisme de la vie locale. Il se compose de vingt-huit enfants vivant à Eragny de CM1 et CM2 (entre 9 et 11 ans) élus dans les écoles élémentaires de notre ville pour une duréede deux ans. C’est une activité gratuite. Le Conseil Municipal des Jeunes a été installé en 2019, les enfants du CME du mandat de 2017 ayant depuis rejoins le collège. Cette nouvelle instance leur permet de poursuivre leur engagement.​

Relancées durant l’année scolaire 2014-2015, les classes transplantées rencontrent depuis un véritable succès auprès des parents, des enfants et de leurs enseignants. Au total, près de trois cent cinquante enfants y participent chaque année. Nous avons lancé l’idée et permis le co-financement par la Ville. Les projets sont proposés et remis par les enseignants à la Direction de l’Éducation pour validation. La sécurité en ville est très importante. Ainsi, avec la Police municipale, nous avons instauré le permis piétons qui permet aux enfants de disposer des règles élémentaires de comportements à avoir pour se déplacer à pied en limitant le risque d’accident.​

Nous jouissons d’une ville aux nombreux atouts. Partagé entre le plateau où se situent les principaux services publics et les commerces de proximité et un village au patrimoine architectural urbain et paysager remarquable, nous avons lancé la révision du plan local d’urbanisme en 2016. Approuvé fin 2018, il garantit aujourd’hui la préservation du village et la maitrise du développement de notre ville notamment.
Cette révision comme l’ensemble des actions majeures entreprises, ont toujours associé les Eragniens (réunions thématiques dites OAP, concertation, enquête publique, conseil municipal spécifique, etc.).